La Bible à l’ère du numérique

Codex, Ibible Pro

Même la Bible s’y met ! En effet, la plus ancienne des Bibles, appelée le « Codex Sinaiticus », rédigée sur des peaux de bœuf en grec, commence à être mis en ligne par la bibliothèque universitaire de Leipzig. Dès novembre, les internautes auront accès au site internet dédié avec la bible en intégralité, des traductions et ses transcriptions.

Rappelons que la Bible est le livre le plus acheté dans le monde, et que son accès sur Internet pourra toucher un plus large public.

Pour le moment seule la bibliothèque de Leipzig et de Londres ont mis en ligne les pages dont elles disposaient. En effet, 400 pages sont dispersées dans diverses bibliothèques du monde : St Petersbourg, et le Mont-Sinaï.

Aux Etats-Unis, sur le site The Bible Source, le Nouveau Testament est à disposition des internautes, ainsi que des readers spécialement conçu pour servir de support multimédia : le Ibible Pro, le KJV WowBible et KJV Go Bible.

Le fait qu’une œuvre si ancienne se mette à l’heure du numérique est un grand pas et montre que l’ancien et le nouveau ne sont pas incompatibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *