Le sens des choses, de Jacques Attali: le premier hyperlivre

Le site Accessoweb fait part d’une information intéressante (et capitale?) sur le monde du livre. En effet, il a reçu un livre du service de presse de Robert Laffont, intitulé « Le sens des choses » de Jacques Attali en collaboration avec Stéphanie Bonvichi.

Ce livre est apparemment (selon son bandeau rouge flamboyant) le premier hyperlivre, en somme un livre intéractif mêlant texte, images, vidéos et musique.

Le sens des choses est un livre de société : »Plus que jamais notre époque de rupture a besoin d’être décryptée. Penser le monde, c’est un panorama de la pensée actuelle par les plus grands experts.
Chaque auteur apporte un éclairage essentiel sur les grands bouleversements de notre temps, en matière sociale, culturelle, économique, politique et géostratégique.
 »

Jusque là rien de nouveau, mais en fait si. Accessoweb explique qu’à la fin de chaque partie d’un auteur, on trouve un code, appelé Flashcode, qui permet à tous ceux qui ont un lecteur Flashcode sur leur téléphone portable, d’accéder directement à une page web, où ils pourront lire une vidéo, du texte, ou encore écouter de la musique, pour compléter leur lecture du livre.

photo le sens des choses, accessoweb

Photo Le sens des choses, par Accessoweb

Le site ajoute que l’on peut aussi, si l’on a pas de lecteur flashcode, envoyer un sms avec un code et le numéro de la page du livre en cours pour recevoir une URL.

Cela rappelle un peu Level 26, le livre multimédia de Anthony Zuicker, qui associe plusieurs médias pour compléter la lecture du livre papier.

Est-ce cela le futur du livre? Cette formule est un plus pour la lecture et présente un intêret certain: dynamisme, échange, intéractivité etc…

One thought on “Le sens des choses, de Jacques Attali: le premier hyperlivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *