Wattpad, l’application qui révolutionne la lecture et l’écriture

wattpad_ipad

Wattpad, plateforme d’écriture et de lecture gratuite créée en 2006 qui compte plus de 34 millions d’inscrits, est un véritable ouragan littéraire et éditorial. Qu’on soit un boulimique de lecture en quête perpétuelle d’ouvrages à se mettre sous la dent ou un auteur à la recherche d’un public, l’application est devenue une référence pour une génération connectée et littéraire.

Le livre et les pratiques de lecture vivent depuis plusieurs années une révolution numérique. La lecture est aujourd’hui un loisir qui prend de nombreuses formes : format papier, ebook, lecture en streaming, lecture sur smartphones, gratuite, payante etc. ; la lecture est partout et pour tout le monde. Les créateurs canadiens Allen Lau et Ivan Yuen l’ont très bien compris et fort de ce constat ont créé Wattpad.

Wattpad c’est un peu la réponse inespérée aux lecteurs avides : en un clic, on a accès à plus de 20 millions de récits en tous genres : fanfiction, poésie, romance, polar, historique, jeunes adultes, aventure, chick-lit… Le principe est simple, il suffit de se créer un compte et un profil, où l’on peut être un lecteur, un auteur ou les deux à la fois. Les romans sont publiés et mis à jour par chapitres, ce qui se prête bien au format de l’application qui se lit généralement sur smartphone ou tablette. Chaque usager a la possibilité de commenter chaque ligne du roman qu’il lit et d’interagir avec les autres personnes qui ont commenté l’ouvrage ou avec l’auteur. Un véritable book-club géant qui n’a aucune frontière. L’auteur, quant à lui, a un véritable aperçu en temps réel de l’appréciation de ses lecteurs, a un suivi du nombre de lectures de chacun de ses chapitres et dispose d’un outil simple d’utilisation pour publier ses chapitres.

ob_4c06c1_wattpad-com-1

Cette application porte l’édition à un tout autre niveau. Sur Wattpad, ce sont les lecteurs qui font la loi, qui décident d’encenser ou de conspuer un livre. Le nombre de lecteurs d’un ouvrage a tellement de poids, que certains ouvrages lus des millions de fois ont été ensuite récupérés par des éditeurs afin d’en faire une publication papier. Exemple récent : la série de romans érotiques After d’Anna Todd, publiée chez Simon & Schuster, best-seller mondial aujourd’hui. Anna Todd a fait ses armes sur Wattpad, et le succès fut tel que les éditeurs sont venus la chercher. Ce n’est donc plus l’auteur qui va faire du porte-à-porte en cherchant désespérément un éditeur, mais l’éditeur qui négocie avec l’auteur. Le monde à l’envers de l’édition traditionnelle. De plus, l’auteur se fait un CV gargantuesque, puisqu’il peut dorénavant dire « j’ai 20 millions de lectures sur le web, quand est-ce qu’on signe ? ».

Qui a dit que la lecture c’était pas « cool » et que les jeunes lisaient de moins en moins ? 80% des inscrits sur Wattpad ont moins de 25 ans, inutile d’en dire plus. Le seul petit bémol que certains pourraient émettre est l’amateurisme des publications : des fautes d’orthographe, du cliché dans les histoires, il est évident qu’on est loin de notre bon Maupassant ou Proust. Mais Wattpad n’a pas de prétention particulière, c’est avant tout un outil grand public qui ne distingue pas les auteurs doués des auteurs moins doués. L’application ne touche pas un public de professionnels, mais justement tous ces apprentis écrivains en herbe qui veulent avant tout du lien social au travers de leur passion et ne sont pas de prime abord à la recherche de gloire financière.

Wattpad c’est aussi le royaume de la fanfiction. De Harry Potter à Game of Thrones en passant par les One Direction, tout y passe. Un genre à part entière qui fait du bruit sur la toile. La fanfiction c’est un peu le rêve ultime du lecteur-fan, qui prend la plume pour faire revivre ses personnages préférés dans d’autres espaces temps et lieux, qui peut modifier à sa convenance l’histoire, les relations et en faire profiter aux autres lecteurs-fans. C’est comme ça qu’est né 50 shades of Grey, fanfiction de Twilight (oui, oui, on est très loin de la relation très naïve et consensuelle d’Edward et Bella) ou encore After, fanfiction des One Direction.

Finalement avec Wattpad, on est vraiment dans le loisir pur, la consommation rapide d’un produit culturel, et le fonctionnement est clairement addictif une fois que l’on tente l’aventure. En tant que lectrice, j’ai pris le parti de ne lire que des ouvrages en anglais (le nombre de publications en anglais est bien plus important qu’en français, et bien moins amateur qu’en français où le langage SMS règne, ce qui a pour conséquence de me brûler les yeux et le cerveau), et c’est parfait pour assouvir mes lectures « non élitistes » pour lesquelles je n’ai pas forcément envie de payer 10 euros. Cela me permet aussi de patienter dans une salle d’attente, les transports en commun, ou quand je suis trop fatiguée pour me plonger dans Henri Miller.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *