Etude: 30% des ebooks vendus pour le Kindle dépassent les 9.99$

En Novembre, ACDL avait fait un article sur les prix des ebooks par rapport aux prix des livres papiers, qui se trouve aujourd’hui justifié avec l’article de The Consumerist. En effet, le site a réalisé une petite étude sur les ebooks vendus pour le Kindle sur Amazon. Le résultat est affligeant!

En effet, tout d’abord, depuis que les éditeurs fixent le prix des ebooks, les prix ont tendance à aller vers le haut plutôt que vers le bas (alors que l’on ne peut ni revendre le ebook, ni le donner à quelqu’un et encore moins le lire sur un autre support). Mais le pire, c’est quand on regarde le pourcentage de ebooks au dessus de 9.99$ par catégories! The Consumerist montre que pour les livres sur Internet et l’informatique, plus de 80% des livres sont au dessus de 9.99$ (et parfois le prix est plus élevé que la version papier!). Pour les livres de non fiction (essais, pratique etc), plus de 50% sont au dessus de 9.99$ et pour les biographies, plus de 15%! Pour ce qui est des livres de fiction, entre 1% et 3% sont au dessus du tarif de base.

kindle

En général, ce sont donc les livres de non fiction qui payent le prix fort! Certains évoquent le problème du grand format et petit format. En effet si le ebook sort en même temps que le grand format papier( qui est donc beaucoup plus cher) est-ce que 9.99$ est justifié? Par contre si à la sortie du format poche, le ebook est toujours plus cher que le petit format, encore une fois est-ce justifié? D’autres ajoutent que en proposant un prix similaire au prix d’un grand format, les éditeurs ciblent un public qui serait prêt à mettre le même prix que pour un grand format car le livre l’intéresse vraiment. Mais il ne touche pas le public qui achèterait ce livre juste parce qu’il est en dessous de 10$.

De plus le Kindle impose un investissement non négligeable au départ, et les utilisateurs pensaient qu’ils finiraient par rentabiliser ce premier investissement en compensant avec des ebooks moins chers que les formats papiers. Ce qui rend d’autant plus les lecteurs en colère est la manière dont Amazon faisait la pub des ebooks en sous-entendant qu’aucun prix ne dépasseraient le fameux 9.99$ symbolique.

Tout cela montre que le livre électronique n’est pas encore au point, et surtout que les éditeurs ont trouvé dans ce concept une nouvelle manière d’augmenter leurs revenus. ACDL veut bien mettre un peu plus d’argent quand un ebook sort en même temps que le grand format, mais certainement pas plus que le prix d’un livre poche ensuite! Surtout quand il n’y a pas de coût de distribution/diffusion ou encore d’imprimerie!

One thought on “Etude: 30% des ebooks vendus pour le Kindle dépassent les 9.99$

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *