Iphone: créneau pour l'édition?

Tout d’abord, merci pour votre patience, ACDL est de retour avec un nouveau design et espère qu’il vous conviendra.

Depuis la sortie de l’Iphone, beaucoup d’entreprises ont vu en cet outil technologique un véritable créneau pour développer leurs activités. On peut ainsi dorénavant bloguer de son iphone avec une application WordPress par exemple, ou encore regarder le programme tv, trouver des séances de cinéma près de chez soi, lire Le Monde, se tenir au courant de l’actualité de Penguin US grâce à leur application, et beaucoup d’autres choses encore!

Les ebooks sont aussi présents sur le Iphone avec le eReader, et même si l’écran est petit pour lire dessus, il faut avouer que le tout a été bien développé. Le numérique prend de plus en plus de place dans l’édition et dans la téléphonie mobile, qu’on veuille le contester ou non. En ce moment, une entreprise américaine spécialisée dans l’animation numérique, UClick, a trouvé son bonheur avec l’Iphone, et a ainsi développé une application permettant de lire des comics.

Leur idée? Permettre aux utilisateurs de lire des comics en plusieurs chapitres, 0.79 euros pour chaque chapitre (0.99$). Certains y voient une grande révolution dans le monde des comics (ici), qui rendrait le livre « obsolète », d’autres évoquent que rien ne vaut la qualité d’une BD papier et surtout  sa facilité à être lue.

ACDL a donc voulu testé les comics sur Iphone pour vous donner ses impressions! J’ai donc téléchargé la premiere partie du tome 1 de Nancy Drew ( de Stefan Petrucha, Sarah Kinney et Sho Murase). Le mode de lecture est le suivant: bulle par bulle. Tout est évidemment tactile, il suffit de poser le doigt sur la partie gauche de l’écran pour faire un retour en arrière et sur la droite pour passer à la bulle suivante. Avec le pouce et l’index on peut zoomer sur chaque bulle et ensuite la faire glisser avec le doigt pour pouvoir la lire.

Technologiquement rien est à redire. Mais cette manière de lire n’est pas des plus pratique, ACDL trouve qu’une BD papier est beaucoup plus simple à lire, car le seul geste à faire est de tourner la page. Ici il faut zoomer, déplacer etc.

Au final, l’édition peut trouver un créneau dans la téléphonie mobile, pour conquérir de nouveaux lecteurs, cependant, nous ne sommes pas encore prêts à laisser tomber la BD papier, vraiment trop pratique! En tout cas, c’est intéressant de voir ce qui se développe grâce au numérique.

3 thoughts on “Iphone: créneau pour l'édition?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *