Le livre électronique/numérique a-t-il un avenir ?

A l’ère du numérique, le livre papier a-t-il encore sa place ? Depuis quelques années, et parallèlement au web, le livre numérique prend son essor dans les années 1990, avec une accélération en 2000.

Le livre électronique est pour l’Office québécois de la langue française une « version électronique et interactive d’un ouvrage imprimé, intégrant des hyperliens et des données multimédias, qui est disponible sur CD-ROM ou accessible par Internet. ». Le livre électronique se différencie par son support et par son contenu.

Une étude sur l’édition numérique de livres scientifiques et techniques : l’éditeur des années 2010 menée par Bernard Prost au Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche démontre que l’avenir de l’édition, surtout dans l’édition scientifique et technique, n’est pas seulement de se servir des outils numériques pour éditer un livre papier, mais aussi de s’en servir pour une édition numérique.

Il n’est pas sans dire que cette évolution a un impact sur les métiers du livre. L’auteur utilise l’ordinateur, l’impression à la demande a atteint un niveau de qualité remarquable qui laisse supposer pour certains que le lecteur pourra demander qu’un livre soit imprimé spécialement pour lui, et cela en quelques minutes dans une librairie, quant aux maisons d’édition, elles font appel à des sociétés de gestion de contenus pour trouver de nouvelles solutions.

Aujourd’hui ce qui est important selon Lorenzo Soccavo, spécialiste en veille technologique pour l’édition, c’ est avant tout de réfléchir aux nouveaux enjeux et concevoir de nouveaux services éditoriaux, de nouveaux modèles de diffusion du livre qui à la fois tiennent compte des attentes du lecteur mais aussi de la dématérialisation du livre.

Actuellement l’édition connaît une progression sur le numérique car elle se sert beaucoup de blogs, vidéos etc. pour sa communication marketing.

Ce qui est certain, c’est que le livre électronique permet une accessibilité aux personnes handicapées, ce qui est une grande avancée par rapport au livre papier. Jeff Bezos (fondateur du site de commerce en ligne Amazon) a crée l’année dernière en novembre 2007 le Kindle (ou l’Amazon Kindle) qui est un lecteur de livre électronique, pour le moment uniquement disponible aux USA. Le Kindle permet de se connecter à Internet pour télécharger des contenus (livres, journaux et magazines) qui sont vendus en ligne par Amazon.com. Le kindle a d’autres concurrents comme le Sony Reader ou le Bookeen Cybook Gen3.

Pour le moment les lecteurs de livres électroniques présentent quelques inconvénients, en effet ils ne sont pas compatibles avec tous les formats de fichiers, de même que la lecture électronique n’offre pas le même confort que la lecture papier.

L’avancée des technologies permet un développement du livre numérique qui va surement s’intensifier dans les prochaines années, mais le livre papier reste dans la course, car rien n’est plus agréable que d’avoir son livre entre les mains, et de sentir l’odeur du papier !

Sources : http://www.educnet.education.fr/dossier/livrelec/


3 thoughts on “Le livre électronique/numérique a-t-il un avenir ?

  1. Encore une nouvelle technologie qui peut s’avérer pratique. Je ne suis néanmoins pas du tout conquis pas ce concept. Rien ne remplacera un vrai beau livre, avec son odeur unique et si agréable, qui remplit nos bibliothèques… remplir une bibliothèque avec des cartes mémoires ou des clés USB est tout de même bien moins intéressant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *