Deuxième sélection du Prix Goncourt et du Prix Renaudot

Voici la deuxième sélection du prix Goncourt et du prix Renaudot. La prochaine liste sera communiquée le 5 novembre et le gagnant du prix Goncourt le 10. Pour le Renaudot, la troisième liste sera disponible le 4 novembre et l’annonce du gagnant se fera le même jour que celui du Goncourt. On remarque toujours que Gallimard, Grasset, Stock et le Seuil sont les favoris.

Le Goncourt:

Une éducation libertine de Jean-Baptiste del Amo (Gallimard)

Le rêve de Machiavel de Christophe Bataille (Grasset)

Là où les tigres sont chez eux de Jean Marie Blas de Robles (ed Zulma)

Un brillant avenir de Catherine Cusset (Gallimard)

Où on va papa? de Jean Louis Fournier (Stock)

La beauté du monde de Michel Lebris (Grasset)

Singué Sabour d’Atiq Rahimi (POL)

Un chasseur de lions d’Olivier Rolin (Seuil)

Lumière de l’image d’Alain Jaubert (Gallimard)

ACDL n’a cependant pas compris pourquoi Lumière de l’image apparait sur la deuxième sélection et pas sur la première. Si quelqu’un a une explication à donner, n’hésitez pas!

Renaudot:

Romans

Une belle époque, Christian Authier (Stock)

Le silence de Mahomet, Salim Bachi (Gallimard)

Ce que nous avons eu de meilleur, Jean-Paul Enthoven (Grasset)

Le roi de Kahel, Tierno Monénembo (Le Seuil)

Peut-être une histoire d’amour, Martin Page (L’Olivier)

Le voyage du fils, Olivier Poivre d’Arvor (Grasset)

Le chasseur de lions, Olivier Rolin (Le Seuil)

Vacance au pays perdu, Philippe Ségur (Buchet-Chastel)

Essais

Portrait d’une femme romanesque, Célia Bertin (De Fallois)

Son excellence, monsieur mon ami, Jérôme Garcin (Gallimard)

Crack, Tristan Jordis (Le Seuil)

Les jongleurs de mots, Patrice Delbourg (Ecriture)

Pour finir voici un lien vers la seconde liste du Prix de Flore!

3 thoughts on “Deuxième sélection du Prix Goncourt et du Prix Renaudot

  1. Là où les tigres sont chez eux de Jean Marie Blas de Robles (ed Zulma) : j’ai écouté france Culture samedi après-midi et 4 critiques en ont fait un éloge sans partage.
    Ce serait donc un livre à suivre

    et ce matin, toujours sur France Culture, Le Clezio était invité et son nom pourrait être celui du Nobel de Littérature qui doit être annoncé ce jeudi à 13h00 !!!

    Comme toujours, que les prix soient à la hauteur des réels dons littéraires des auteurs et non être des récompenses d’éditeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *