Et le gagnant du prix Nobel de littérature 2008 est Jean-Marie Gustave Le Clézio!

Le prix Nobel de littérature a été décerné au français Jean-Marie Gustave Le Clézio, a annoncé à 13h l’Académie Suédoise.

Après une polémyque sur les propos tenus par le secrétaire du Prix Nobel, on voit bien en effet que ce n’est pas un américain qui a eu le titre. Il faut remonter jusqu’en 1993 avec l’américaine de romans noirs Toni Morrison.

Jean-Marie Gustave Le Clézio est un homme plutôt discret qui aime parler de voyages et d’évasion et qui écrit depuis l’âge de 7 ans. Son dernier roman s’intitule Ritournelle de la faim, sorti il y a quelques jours dans le cadre de la rentrée littéraire.

Voici le résumé pour ceux qui le découvrent:

En 1931, Paris accueille l’Exposition coloniale. Une petite fille de dix ans, Ethel, s’y promène avec son grand-oncle, Samuel Soliman. Ce dernier porte sur l’exposition un regard d’autant plus ironique que lui-même est originaire de l’île Maurice. Néanmoins, en découvrant le pavillon de l’ Inde, il décide de l’acquérir pour le faire reconstruire sur un terrain qu’il possède : il l’appellera la Maison mauve. Très impressionnée par ce projet, Ethel promet à son grand-oncle d’en assurer la réalisation après sa mort. En effet, Samuel Soliman est un homme âgé, riche, qui veut faire de la jeune fille son héritière.

Jean-Marie Gustave Le Clézio a été choisi pour son oeuvre « de la rupture » et beaucoup attendait que ce prix lui revienne!

3 thoughts on “Et le gagnant du prix Nobel de littérature 2008 est Jean-Marie Gustave Le Clézio!

  1. je suis d’accord avec PAtrick il est génial
    hier soir très belle rpestation sur france 5 aux côtés du Echenoz (futur Nobel dans 15 ans)
    et alors dès hier soir j’ai pris « la quarantaine » de 1995 dans ma bibliothèque et j’ai commenc » un nouveau voyage avec lui : ce livre part vers Maurice (autre nationalité de LMG Le Clezio)au 19e siècle (sur les traces de son grand-père) et on croise Rimbaud à Paris … Bref, c’est dans l’esprit vagabond de l’auteur
    on ne s’en lasse pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *