J'irai dormir à Hollywood

Aujourd’hui ACDL voudrait parler non pas de livres mais d’un film pour une fois! Après avoir vu J’irai dormir à Hollywood hier soir, ACDL a été agréablement surpris et charmé par ce documentaire réalisé par Antoine de Maximy.

Le principe? Antoine de Maximy (qui réalise notamment des émissions de voyage sur France 5 : j’irai dormir chez vous) globe trotter a décidé de parcourir les Etats-Unis d’Est en Ouest (de New York à Hollywood, en passant par la Pennsylvanie, la Floride, la Nouvelle Orléans, le Texas, Los Angeles). Basé sur le principe de son émission sur France 5, il part seul avec ses deux caméras pour rencontrer des américains et dresser un portrait d’une Amérique qu’on ne connaît pas sous ce jour.

Les portraits des gens rencontrés sont à la fois drôles, émouvants, parfois tristes, mais représentent un pays que l’on n’a pas l’habitude de voir, et qui laisse à réfléchir. Vous partirez à la rencontre d’Indiens, de mormons, de New Yorkais, d’afro-américains, d’un futur prisonnier, d’un sans abri en pré-retraite et bien d’autres, mais surtout vous mettrez un nouveau visage sur une Nouvelle Orléans dévastée par Katrina, ou sur des Indiens qui demandent juste des bibliothèques et des transports en communs car ils sont isolés de tout.

Un film à voir pour passer une soirée detendue tout en apprenant des choses. Antoine de Maximy a été à la rencontre de tous ces gens au gré du hasard et c’est ce qui rend le documentaire très intéressant.

2 thoughts on “J'irai dormir à Hollywood

  1. Bonjour !
    je suis ravi de ton article sur ce film que j’ai eu le bonheur de voir la semaine dernière et je partage ton avis. C’est un film/documentaire qui axe son point de vue, son angle de réflexion sur une Amérique que beaucoup vont découvrir. L’envers du mythique rêve américain en quelque sorte. Beaucoup de moments poignants (je pense au SDF à Los Angeles par exemple), des portraits saisissants et une réflexion qui vous poursuit une fois le film terminé.
    Je recommande au plus grand nombre de se précipiter dans la première salle venue pour découvrir « j’irai dormir à Hollywood ».
    Amicalement,
    PAT

  2. Ravie aussi que le film t’ai plu Pat! Je suis tout à fait d’accord avec toi. C’est un film vraiment émouvant avec des passages assez drôle. Le portrait du SDF était très marquant, mais j’ai surtout eu un pincement au coeur quand il est chez les Indiens qui ont l’air très isolés de la société.

Répondre à Val Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *