La chute de la maison Usher par les éditions Horripeaux

Des textes classiques, nous pouvons en trouver à tous les coins de rue, mis en page de manière plus ou moins originale. Mais il y a des livres qui sortent de l’ordinaire avec un travail impressionnant d’appropriation du texte pour le rendre le plus vivant possible.

Horripeaux, « édition de choses », est une jeune maison d’édition indépendante de Haute-Loire créée il y a peu. Vu le dynamisme de leur premier projet La chute de la maison d’Usher , d’Edgar Allan Poe, il y a fort à parier que les prochains seront dans la même lignée.

En effet, Horripeaux a donc repris la nouvelle d’Allan Poe dans le cadre de sa collection « Trémulante » qui a pour but de publier des livres illustrés pour adultes. Les livres sont donc illustrés de manière graphique et sonore.

Le graphisme est superbe et complètement intégré au texte, ce qui donne une expérience de lecture particulière, on s’arrête de lire pour s’imprégner de l’atmosphère des illustrations. Mais le livre apporte en plus une illustration sonore (fournie avec un cd) où l’on peut donc écouter des sons en lisant le texte. Les sons ont été découpés et collent au texte de manière rythmique. Le tout est bluffant, et se prête parfaitement à La chute de la maison d’Usher qui est un texte assez oppressant et angoissant à la base.

ACDL attend avec impatience les prochains ouvrages de cette collection qui confirme encore une fois l’apport de plusieurs supports à l’expérience de lecture.

Pour les clermontois, la coopé organise une lecture de ce livre le 27 mai à 18h00. La lecture sera accompagnée de musique et d’ombres chinoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *