Le Prix Medicis 2008 attribué à Jean-Marie Blas de Roblès, Alain Claude Sulzer et à Cécile Guilbert

Le Prix Medicis a été décerné aujourd’hui à Jean-Marie Blas de Roblès pour son oeuvre Là où les tigres sont chez eux (Zulma), à Alain Claude Sulzer pour le roman étranger Un garçon parfait (Jacqueline Chambon) ainsi qu’à Cécile Guilbert pour son essai Warhol Spirit (Grasset).

Jean-Marie Blas de Roblès a consacré plus de dix ans à son roman, de quoi en impressionner plus d’un! Le titre est emprunté à une phrase du philosophe Goethe. Tiré à 23 000 exemplaires, 45 000 de plus vont être bientôt disponibles. Là où les tigres sont chez eux reflète sa passion pour l’archéologie. En effet, l’auteur nous raconte l’histoire de Eléazard von Wogau qui un jour reçoit la biographie d’un jésuite de l’époque baroque. Il commence ainsi une très longue enquête (800 pages environ) et fera de nombreuses rencontres dont une archéologue.

Alain Claude Sulzer, traducteur et écrivain livre son huitième roman Un garçon parfait. Le livre se déroule de 1933 À 1966, où le lecteur rencontre le personnage Ernest, un jeune homme qui travaille dans un grand hôtel, abandonné par son amant qui fuit la guerre avec un écrivain allemand. L’hôtel abrite beaucoup de gens qui fuient l’Allemagne nazi.

Warhol Spirit nous plonge dans la vie de l’artiste Warhol, sans pour autant que ça soit une biographie. Cécile Guilbet enquête sur l’artiste aux multiples facettes et reprend tout ce qui a pu être dit sur celui qui a donné naissance au pop art.

Pour finir , ACDL se permet un petit aparté, ayant reçu le prix Premio Dardos par Patdebigorre. « Le prix Dardos reconnaît les valeurs que certains webmasters/bloggeurs démontrent chaque jour dans leur travail, à transmettre des valeurs culturelles, éthiques, littéraires et personnelles, démontrant leur créativité dans chaque chose qu’ils font mais aussi par la beauté de leur travail ».

C’est une très belle initiative car on découvre de blogs très intéressants. ACDL décerne ce prix aux blogs suivants:

Bonheur de lire

Olivier Diaz.fr

Commune Langue

Branding Styles

Pat de bigorre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *