Rentrée littéraire 2009: Siècle d'enfer, Frédéric Castaing

ACDL fait sa rentrée et souhaite mettre en avant chaque semaine un ouvrage qui paraîtra dans le cadre de la rentrée littéraire.

Cette semaine, ACDL vous présente Siècle d’enfer de Frédéric Castaing qui paraîtra chez Au Diable Vauvert.

Dans cet ouvrage, nous rencontrons le chemin du narrateur Vendredi Treize (nom qu’il donne) qui est enfermé depuis l’âge de cinq ans dans un camps qui ressemble à une prison. A vingt-deux ans, il est libéré mais ignore tout de son existence avant ses cinq ans.

Le lecteur suit ainsi sa découverte d’un monde jusque là inconnu à ses yeux. Une sorte d' »étranger« . Ce monde, c’est une société qui ressemble à la notre, mais qui se trouve dans un futur proche. Les rapports humains sont régis par la violence et la barbarie dans un état totalitaire peuplé d’une majorité de gens extrêmement pauvres, et d’un microcosme de gens exagérément riches.

Cet univers lugubre est retranscrit par une langue urbaine, quelque peu pauvre et familière qui brouille les repères du lecteur. Les descriptions des différents personnages entrant en contact avec le héros sont sommaires; ils sont caractérisés par leur âge, leur geste ou encore leur vêtement, ce qui fait ressortir une image floue.

L’armée, la police sont partout tout comme la violence, qui est omniprésente: dans la rue, dans les gares, dans le langage… On ne sait pas grand chose sur le narrateur et de sa vie dans le camp, si ce n’est qu’il jouait beaucoup aux jeux vidéos, pour des clients américains. Les jeux vidéos font aussi partie intégrante de la société: un membre de l’association Gagnant-Gagnant, le Train de la Relève dira à Vendredi Treize « Mais plus fort que les images y’a pas! L’avenir c’est le jeu vidéo! Aujourd’hui plus rien de passionnant ne passe par l’écriture.« . Siècle d’enfer est-il au final une société digne d’un jeu vidéo?

Un livre qui peut déranger de part son écriture mais qui s’ancre parfaitement dans le contexte et qui retranscrit à merveille ces sensations d’angoisse,d’incertitude et de tensions, présentes dans la société actuelle.

Siècle d’enfer, Frédéric Castaing, éditions Au Diable Vauvert- 336 pages.18 euros-ISBN: 978-2-84626-203-3. Sortie le 20 août.

2 thoughts on “Rentrée littéraire 2009: Siècle d'enfer, Frédéric Castaing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *