Sélection spéciale USA!

L’Amérique est au cœur de l’actualité et c’est pourquoi ACDL a fait une petite sélection de livres venus du Nouveau Monde!

Un fou ordinaire, Edward Abbey (Gallmeister) janvier 2009

« Au-delà du mur de la ville irréelle, au-delà des enceintes de sécurité coiffées de fil de fer barbelé et de tessons de bouteille, au-delà des périphériques d’asphalte à huit voies, au-delà des berges bétonnées de nos rivières temporairement barrées et mutilées, au-delà de la peste des mensonges qui empoisonnent l’atmosphère, il est un autre monde qui vous attend. C’est l’antique et authentique monde des déserts, des montagnes, des forêts, des îles, des rivages et des plaines. Allez-y. Vivez-y. Marchez doucement et sans bruit jusqu’en son cœur. Alors… »

Ainsi parle Edward Abbey au début d’Un fou ordinaire. Tour à tour contestataire, contemplatif ou irrévérencieux, toujours profondément sincère, ce livre est la déclaration d’amour d’un des plus grands auteurs américains aux immensités sauvages de l’Ouest.

Un fou ordinaire

Confessions d’un fils modèle, Jake Lamar (Payot) Janvier 2009

« Longtemps j’ai fait comme si mon père était mort. J’aspirais à une vie neutre, une vie simple et ordonnée, à l’abri de toutes les turbulences que je lui associais. Pas de furieuses empoignades, pas de catastrophes financières. Mais à vingt-sept ans, j’en suis arrivé à la conclusion que mon père et moi étions naturellement, fatalement de la même espère, qui produit ces plus incommodes des Américains : des hommes noirs incapables de savoir où était leur place. »

Dans ce travail de mémoire émouvant, sincère, subtil, Jake Lamar revient sur les années 1980, qui l’ont vu réaliser le rêve de son père : s’extraire de sa condition. Ce faisant, il décrit sans concession l’ambivalence de la bourgeoisie noire américaine, prise entre ses difficultés à s’insérer dans la société blanche et son désir de ne pas être rejetée par les autres Noirs.

Confession d'un fils modèle

Seul le silence, R.J Ellory (éd Sonatine) 2008

Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans. Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Georgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée. La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l’a touché de trop près. Lorsqu’il comprend que le tueur est toujours à l’oeuvre, il n’a d’autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d’enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer la vrai coupable, dont l’identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages.

Seul le silence

Le premier livre Un fou ordinaire fait penser à Feuilles d’herbes de Walt Whitman où la nature est source de poésie et littérature.

Enjoy!

4 thoughts on “Sélection spéciale USA!

  1. J’ai effectivement lu ça dans la presse.

    Je connais l’auteur mais je n’ai jamais lu de livres de lui.
    Cepedant j’ai beaucoup entendu parler de The Centaur (Le centaure) écrit en 1963 qui raconte l’histoire de George Cadwell, enseignant, et son fils adolescent Peter. George est dépressif et n’a plus vraiment d’espoir dans la vie après son passé glorieux, quant à son fils, il veut devenir peintre à New York, n’a pas d’amis de son âge. Tous deux veulent échapper à leur ville natale.

    J’avais bien aimé le résumé! Et toi tu connais son oeuvre?

  2. Ils ont l’air interessants ces ouvrages. Quand certains pensent encore que les Américains n’ont pas de culture, pas d’art, pas de littérature et se limitent aux clips de rappeurs US, ces livres démontrent, une énième fois, que la littérature américaine est riche et active, et qu’elle n’a rien à envier aux littératures européenes actuelles.
    Brovo pour la continuité et la régularité du blog.
    Bisous a toi. Thomas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *